Rejeté par Aldous Huxley comme «vulgaire», Edgar Allan Poe est salué maintenant comme un virtuose de l’histoire courte. Les morts horribles qu’il a infligées à ses personnages ont contribué à en faire le maître du macabre. Adam Frost, Jim Kynvin et Jamie Lenman étudient comment il les a tués  :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.