Les femmes portent-elles trop de maquillage?

Un article de 2014 de The Atlantic revient sur le devant de la scène, alimenté par un titre incendiaire. Il s’agit d’un compte rendu assez simple de la recherche, mais le titre de l’article fait parler, car il met en colère les femmes.

Le titre: Why Do So Many Women Wear So Much Makeup? (L’Atlantique)

L’histoire: Partant du principe que les femmes portent du maquillage pour être attirantes – pour attirer sexuellement les hommes et parce que les femmes attirantes acquièrent du pouvoir social auprès de leurs pairs – les chercheurs voulaient vérifier si le sens du maquillage de la part des personnes qui le portent était bon. Ils ont photographié des femmes avec des visages nus et maquillé pour une sortie le soir en ville. Ils ont ensuite utilisé un logiciel de traitement d’images pour générer un éventail d’images de divers maquillages que les spectateurs peuvent évaluer.

Les chercheurs ont constaté que les femmes ont tendance à surestimer la quantité de maquillage qu’elles devraient porter pour être plus attirantes. On a demandé aux hommes et aux femmes qui regardaient les images de choisir le ou les visages qu’ils jugeaient les plus attrayants – pour eux-mêmes, pour les hommes et pour les femmes. Les spectateurs des deux sexes ont trouvé que les femmes étaient les plus séduisantes à environ 65 % du maquillage qu’elles avaient appliqué, mais ils ont supposé que d’autres spectateurs aimeraient plus de maquillage, surtout lorsqu’ils prédisaient que les hommes trouveraient cela plus attirant. Même arrivé au sommet, on était à environ 85 % des modèles de maquillage actuels.

Ces résultats s’appuient sur une série de recherches prometteuses, qui révèlent que les messages démesurés sur l’attrait que nous transmettent les médias et la société en général ne sont pas vrais. Nous voyons des femmes très minces, très blanches, très maquillées – ou des hommes très musclés – et nous supposons que c’est ce que les gens trouvent attirant. C’est rassurant que ce ne soit pas le cas.

Toutefois, il ne s’agit pas d’une étude particulièrement inclusive ou progressive. Elle repose sur de nombreuses hypothèses et conceptions étroites du genre: en premier lieu, que les femmes portent du maquillage pour être attirantes et que le maquillage « sortie de nuit » est représentatif du maquillage pour être attirante. (Peut-être qu’il est intensifié pour que les traits puissent être vus dans une atmosphère sombre.) Les femmes photographiées étaient toutes blanches et jeunes, la moyenne étant de 20 ans. Les auteurs de l’étude considèrent le genre comme un pur binaire et l’attirance comme hétéronormative, en supposant que les femmes veulent être attirantes pour les hommes pour des raisons sexuelles et pour les femmes pour leur statut social. Oui, il y a des recherches pour étayer cela, mais c’est une conception que beaucoup de femmes peuvent considérer comme patriarcalement imposée, et la prémisse ne s’applique guère à toutes les femmes et ne devrait pas être prise au pied de la lettre. Pour ainsi dire.

A retenir: Si vous êtes une femme et que vous portez du maquillage pour être plus séduisante, vous feriez mieux d’atteindre cet objectif en portant un peu moins que ce que vous mettez pour sortir le soir. Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle une personne pourrait porter du maquillage, un fait que cette étude et le titre ci-dessus omettent tous les deux de façon fortuite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s