Calligraphie spatiale: quand la lumière projetée anime le paysage pittoresque japonais

Plus d’une douzaine d’installations donnent vie au Mifuneyama Rakuen japonais de 465 000 mètres carrés, combinant la nature avec les traditions culturelles et la technologie moderne de manière éblouissante et émouvante.

Conçue par TeamLab, cette exposition incorpore un vaste paysage de lacs, de montagnes et de forêts ainsi que des structures anciennes, dont certaines datent d’avant le parc (soit près de 200 ans).

Leur idée maîtresse: créer de nouvelles interactions immersives avec la nature sans faire de dégâts, en utilisant une panoplie de techniques d’éclairage pour faciliter une expérience nocturne unique. Dans certains endroits, les éclairages abstraits contrastent avec des éléments naturels ou les mettent en valeur, comme les poissons koïs qui nagent dans un lac – dans d’autres cas, les projections de la nature scannée illustrent le cycle des saisons dans les grottes souterraines.

Des promenades sinueuses, un étang pittoresque et une ancienne maison de thé transformée en villa s’intègrent harmonieusement à la nature, brouillant les frontières entre sauvage et artificiel « . Au-dessus, la montagne monumentale de Mifuneyama veille sur un écosystème actif et luxuriant d’arbres sacrés, de roches anciennes, de grottes cachées et d’une communauté diversifiée de flore et de faune. C’est un lieu paisible et poétique qui induit un profond sentiment de contemplation et de calme. La sérénité habite ici. »

Les visiteurs peuvent voyager à travers ce merveilleux pays hybride en se déplaçant d’une exposition à l’autre en séquence, ou tout simplement se perdre dans les sentiers qui s’ouvrent chaque soir au coucher du soleil. Le projet, intitulé « Une forêt où les dieux vivent », est ouvert cet automne.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.