La ville de Los Angeles testera une couche de peinture CoolSeal dans les rues publiques, ce qui réduira la quantité de chaleur absorbée du sol par l’asphalte.

La plupart d’entre nous connaissons la sensation du bitume noir par une chaude journée d’été (en testant de faire cuire un oeuf). L’asphalte peut également rendre la température ambiante encore plus chaude en raison de la façon dont il absorbe et réfléchit la lumière du soleil, ce qui entraîne une utilisation accrue de la climatisation. La ville de Los Angeles met en œuvre un nouvel outil pour aider la ville à rester plus fraîche et économiser de l’énergie: la peinture.

La ville cherche à recouvrir ses rues d’une couche de peinture CoolSeal grise, dont il a été démontré qu’elle aide à réduire les températures jusqu’ à – 12 degrés Celsius. Produit par la société californienne GuardTop, la ville commencera d’abord par tester la peinture sur des tronçons de la voie publique, afin d’évaluer combien de temps il faut pour que la peinture s’use par le trafic régulier et pour voir si les résidents peuvent sentir la différence de température. Cependant, cette peinture ne traite que le symptôme plutôt que la cause, car les températures mondiales continuent d’augmenter et d’affecter les villes proches et lointaines.

1 commentaire »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.