Le Petit Robert prend d’assaut les médias sociaux de ses bons mots pour son cinquantenaire

Le Petit Robert célèbre ses 50 ans.

Les mots, matière vivante est une des forces vibrantes de tout individu, ils sont au service de la liberté d’expression, des émotions, de la transparence et du dialogue, même s’ils flirtent de temps en temps avec la langue de bois, la mauvaise foi ou la désinformation. Les mots, ces héros qui nous permettent de toucher le temps, les âmes et les cœurs méritent leur dictionnaire pour continuer à vivre, malgré les dangers de l’anglicisme et de la « hashtagonite ».

Et tous ces mots de nos émotions ?

Le Petit Robert qui célèbre, en 2017, ses 50 ans avec la sortie en librairie de « 200 drôles de mots qui ont changé nos vies depuis 50 ans » du linguiste Alain Rey, (Éditions Le Robert). Nous faisant revivre « par le fil des mots, les moments forts qui ont fait battre le cœur de la société française des années 60 à nos jours ». Une bonne base pour une communication inspirée.

Le manuel a intégré et définit par le menu le mot digital, lui donnant toute latitude de communiquer bien dans son époque en jouant la carte des réseaux sociaux. Au programme : un mini-site dédié à l’événement de ce cinquantenaire mais pas que…

Une série « 50 ans de mots » (denim, surf, baladeur, aérobic…) qui ont marqué la société depuis 50 ans, en partenariat avec l’Ina qui compte plus de 900 000 fans sur sa page Facebook : ainsi on vous demandera si vous connaissez le Denim, tissu utilisé pour fabriquer les célèbres jeans ? Si vous saviez que ce mot avait pour origine la ville « de Nîmes », et donc qu’il était d’origine française ?

 

Un jeu sur le thème « Quel mot est né en même temps que vous ? » relayé aussi sur les comptes TwitterFacebookInstagram et LinkedIn du Robert : hippie ou wiki ? Texto ou bobo ? Il vous invite à découvrir un ou plusieurs mots apparus l’année de votre naissance. De quoi se laisser surprendre entre fax, ubériser, RTT, machisme, droïde, sans papier, écolo…

 

Un concours photo sur Instagram « Monument-Magie » en partenariat avec le Centre des monuments nationaux : Le Petit Robert s’illumine, en effet, de 22 tableaux de l’artiste Fabienne Verdier. Chacun est l’expression d’un couple de mots : Nuit/Noir, Sinuosité/Sagesse, Cercle/Cosmos…Sur Instagram, c’est au tour des internautes d’illustrer, sous forme de photographie, le couple de mots « Monument/Magie » avec le mot-dièse #jeumonumentmagie. De nombreuses surprises sont à gagner, dont évidemment, deux Petit Robert édition 50 ans, des laissez-passer au CMN et des tirages photographiques !

A vous de jouer

 

Publicités

Un commentaire sur “Le Petit Robert prend d’assaut les médias sociaux de ses bons mots pour son cinquantenaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s