Le premier passeport britannique post-Brexit pourrait être conçu par une entreprise française ou allemande

Le nouveau passeport britannique pourrait être conçu par une société européenne, selon les initiés du gouvernement.

Le gouvernement britannique a utilisé un portail d’appels d’offres de l’UE pour trouver des candidats pour la conception du premier passeport britannique après la fin de Brexit et, selon les initiés qui se sont adressés au Sunday Times, deux des sociétés présélectionnées sont françaises et allemandes.

Le contrat de production de six millions de passeports par an devrait débuter en 2019 et s’élever à 490 millions de livres sterling.

Le remaniement de la couverture, dont la couleur bordeaux a été introduite pour la première fois en 1988 pour s’harmoniser avec les autres pays de l’UE, sera modifié pour refléter une Grande-Bretagne de l’après-Brexit.

Andrew Bridgen, député conservateur du North West Leicestershire, a déclaré au quotidien The Times: »Bien que je veuille voir le gouvernement obtenir le meilleur rapport qualité-prix, il serait ridicule que nos passeports soient fabriqués en Europe.

Le contrat actuel, d’une durée de 10 ans, a été attribué en 2009 à la société de sécurité privée britannique De La Rue, qui est également en lice pour le nouveau contrat.

Le mois dernier, Julian Payne, le directeur créatif de De La Rue, qui a conçu l’actuel passeport britannique, a participé à un entretien avec Ben Hobson, directeur du studio Dezeen, à la V&A de Londres, pour discuter de la politique de conception des passeports. Animé par Corinna Gardner, commissaire de V&A, la conférence a été retransmise en direct sur notre page Facebook.

« Je pense que le débat continuera, vous ne plairez jamais à tout le monde », a dit Payne pendant la conférence. « Vous essayez de concevoir un passeport au nom de tout le monde, que nous puissions le délivrer d’une manière plus intéressante, c’est le défi de la conception, c’est le plus amusant. »

Payne a refusé de commenter davantage le statut de l’appel d’offres.

Le dessin gagnant, réalisé par le graphiste écossais Ian Macfarlane, comporte une couverture qui fait la transition entre le bordeaux de l’actuel passeport britannique et le bleu foncé de l’ancien passeport britannique pré-UE.

Selon le concepteur, le Royaume-Uni « a besoin d’une métaphore visuelle pour refléter honnêtement l’esprit pré- et post-référendum du pays et de toutes les personnes impliquées ».

Le design de Macfarlane et les autres œuvres présélectionnées ont été présentées au V&A dans le cadre de l’événement du mois dernier et ont également été exposées au Design Museum, ailleurs à Londres.

Le ministère de l’Intérieur devrait annoncer le gagnant du nouveau contrat de passeport avant Noël 2017.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s