Application contextuelle d’une carte de visite en réalité mixte

Concevoir l’idée d’Unity3D avec l’utilisation de la réalité mixte et de la vision par ordinateur pour transformer des objets physiques simples comme une carte de visite en une interface riche en médias semble annoncer quelque chose de l’avenir :

Phase de transition :
Nous sommes tous d’accord pour dire que dans un proche avenir, les écrans physiques commenceront à disparaître et seront remplacés par des écrans qui se fondent dans l’environnement (certaines descriptions iciici et ici). Que ce soit dans 5 ans comme nous le prévoyons, ou dans 10 ans comme le pense Mark Zuckerberg, le prochain vecteur qui conduira le monde numérique sera les lunettes de réalité augmentée. Cela étant dit, nous reconnaissons qu’il y aura une période de transition tant sur le plan technologique que social, et pour des raisons sociales, nous devons concevoir cette prochaine phase de manière à ce que les utilisateurs et les non-utilisateurs puissent coexister.

… Nous devons penser « centré sur l’humain ». De quoi l’utilisateur a-t-il vraiment besoin? Cela semble une question évidente à se poser, cependant, l’état actuel du développement de la réalité mixte a un grand nombre de démos MR dont le seul but semble être de présenter des objets flottants avec peu de valeur réelle à l’utilisateur. Soyons honnêtes, personne ne veut vivre dans l’avenir dystopien dont Keiichi Matsuda  nous a si brillamment averti dans son court métrage “Hyperreality”.

Et alors que les applications MR doivent devenir plus pertinentes pour l’utilisateur, la réalité mixte n’ a pas besoin d’une « application tueuse ». Pour la comparaison, il suffit de penser à Internet où il n’ y a pas une seule application tueuse, mais plutôt Internet lui-même est l’application tueuse. Et tout comme Internet, ce sera une multitude d’usages quotidiens qui rendront les appareils MR indispensables.

…. Il faut aussi penser « objet centré ». Bien qu’il y ait de multiples façons d’imaginer la RM, il faut surtout se concentrer sur l’éveil de la matière, c’est-à-dire que les objets de notre environnement s’enrichissent pour communiquer avec nous... Par exemple, une simple carte de visite peut donner à la fois un accès direct à une application comme LinkedIn et être une interface utilisateur qui évite à l’utilisateur de devoir retirer son smartphone ou utiliser un ordinateur.

Source: blogs.unity3d.com

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.