Si la musique vous donne des frissons dans la colonne vertébrale, c’est que vous avez un cerveau spécial

Si un bon rythme vous donne des frissons dans la colonne vertébrale, vous avez peut-être un cerveau unique. Selon des recherches publiées par Social Cognitive and Affective Neuroscience, les personnes dont le corps réagit à la musique ont des cerveaux structurellement différents des autres.

Chez ces personnes, le cortex auditif communique plus efficacement avec les régions du cerveau associées au traitement émotionnel. Matthew Sachs, étudiant en doctorat à l’USC et chercheur principal de l’étude, affirme que c’est parce qu’il y a beaucoup plus de fibres qui relient les deux régions. De telles conclusions offrent de profondes perspectives scientifiques et philosophiques, éclairant les raisons pour lesquelles la musique a touché tant de personnes depuis les débuts de l’humanité.

L’une des raisons pour lesquelles la musique est un artefact transculturellement indispensable réside peut-être dans le fait qu’elle interpelle directement, à travers un canal auditif, les centres de traitement émotionnel et social du cerveau humain « , expliquent les auteurs de l’étude.

Pour en savoir plus sur la recherche, consultez le podcast de l’étude d’USC.

Le cortex auditif primaire est approximativement situé au centre.

Selon Medline Plus, le traitement émotionnel se produit principalement dans le système limbique.

h/t: [IFLSCIENCE!]

2 commentaires sur “Si la musique vous donne des frissons dans la colonne vertébrale, c’est que vous avez un cerveau spécial”

  1. Hahahaha ! Il y a un bon nombre de mélodies qui pour ma part peuvent me rendre complètement furax, ou complètement triste. Téléphone, Mylène Farmer et le générique de 30 millions d’amis :p

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.