Voici une toute nouvelle façon de cartographier le monde, par le temps et non plus l’espace, et c’est génial !

Oubliez la latitude et la longitude – combien de temps vous faut-il pour arriver ici ?


Pendant des siècles, les gens se sont fiés aux mêmes types de cartes. Qu’une carte soit interactive ou coloriée à la main dans un livre, elle offre latitude et longitude comme indices clés pour aller du point A au point B.
Depuis peu, il y a What3words qui selon moi a métamorphosé la cartagraphie, mais qui n’en a pris complètement le contrepied comme c’est le cas ici…

Le concepteur et ingénieur logiciel Peter Liu pense qu’il a trouvé une toute nouvelle façon de penser la cartographie. Et si nos cartes étaient classées par le temps, plutôt que par l’espace?


« Nous utilisons toujours une carte traditionnelle – une version réduite du monde physique – pour estimer le temps qu’il faut pour arriver quelque part « , dit Liu. Je me suis dit: »Nous utilisons la distance comme une mauvaise approximation du temps de déplacement.

Pourquoi ne pas aller droit au but et visualiser le temps de déplacement? »

La façon la plus simple d’imaginer ce type de carte est d’imaginer les panneaux que vous voyez dans les grandes villes de leurs quartiers touristiques centraux. Ces cartes montrent la région environnante sur une carte plus traditionnelle, avec des cercles concentriques superposés pour donner aux touristes une idée du temps qu’il leur faudra pour se rendre quelque part. Mais ce sont là des imperfections – elles marquent le cercle de marche de 5 minutes à vol d’oiseau.

Liu a donc créé une carte temporelle entièrement composée de cercles concentriques qui indiquent le temps qu’il vous faudra pour vous rendre quelque part, indépendamment de la distance. D’une certaine façon, il s’agit d’un outil qui vous aidera à choisir où vous allez. Si vous voulez un café-restaurant à moins de cinq minutes de marche, vous pouvez chercher « café » et la carte vous montrera tous les cafés de votre zone, classés selon le temps qu’il vous faudra pour vous y rendre. Ensuite, en choisissant un endroit où aller, il vous montrera des directions plus traditionnelles et géoréférencées.

Il est légèrement différent des autres services cartographiques comme Google Maps. En fait, si vous utilisez une application comme Google Maps, vous connaissez probablement déjà le point A et le point B. La carte temporelle est conçue pour les cas où vous ne connaissez pas encore le point B – elle vous aide à décider quel point B est le plus logique pour la situation dans laquelle vous vous trouvez.

https://www.mapbox.com/bites/00375/

Liu est membre de l’équipe de recherche et développement de Mapbox, chargée d’anticiper les types de produits que les clients de l’entreprise pourraient souhaiter à l’avenir. Mapbox, qui prend en charge l’application mobile de Weather Channel et qui a récemment construit un outil de localisation de magasins pour Android, crée de nombreux outils utilisés par d’autres entreprises pour prendre en charge leurs services de cartographie.

Testez ici.

 

La carte horaire de Liu n’est qu’un prototype – la fonction de recherche, par exemple, ne fonctionne pas très bien en ce moment (si vous cherchez pour le déjeuner, elle n’affichera que les options qui ont le mot « déjeuner » dans leur nom). Liu dit que la recherche est entièrement basée sur l’API de Four Square; il s’est concentré sur la construction de la carte elle-même. Cela signifie que quelle que soit l’application ou le service dans lequel la carte temporelle a été intégrée, elle utiliserait la fonction de recherche pour ce service. « Si elle faisait partie de Yelp, elle utiliserait la recherche de Yelp. C’est une approche plug-and-play qui imite également la philosophie de Mapbox », dit-il, parce que l’entreprise construit des outils que ses clients peuvent combiner avec d’autres services et plateformes.

Depuis le wiki: Carte de Melbourne et des environs, horaires minimums de train ou tramway. [Image: Wiki Commons]
Cela signifie que cette idée de cartographie basée sur le temps pourrait un jour se retrouver dans l’application Yelp – si j’avais ce que je voulais. Parce que combien de fois voulez-vous trouver un endroit où vous pouvez manger et que vous savez qu’il est à moins de cinq minutes de marche? Tout le temps. Liu imagine aussi l’outil intégré dans l’industrie du voyage, comme dans les hôtels ou Airbnb car il serait particulièrement utile dans une ville peu familière.

Liu a parlé à l’équipe mobile de Mapbox pour en faire une application, mais pour l’instant, il se concentre sur la prochaine étape logique: ajouter des rues à sa carte de cercles concentriques. Il imagine une carte où vous êtes au milieu, et toutes les rues autour de vous rayonnent vers l’extérieur, représentées non pas par la longueur physique de la route, mais par le temps qu’il vous faudrait pour traverser cette route jusqu’ à votre destination.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.