Les Numériques : le magazine qui va devenir la bible du shopping

Si vous vous intéressez un tant soit peu à la technologie, aux objets connectés et que vous avez besoin d’un guide d’achat avant d’investir pour un smartphone à 900 euros ou un téléviseur, c’est la référence du test produit et du guide avant-achat. L’arrivée en kiosque du format magazine a tout gagnant. Voici pourquoi…

Les magazines élargissent leurs gros titres autour de la révolution digitale, du numérique et des nouvelles technologies. Ce domaine, longtemps trop jargonneux et masculin, voir geek, se démocratise. Ou tout du moins, l’avenir pétille un peu partout dans notre quotidien, et pas le choix, ben il faut si coller pour comprendre les termes techniques de nos objets quotidiens et de plus en plus intimes.

Les Num‘, comme on dit, et bien c’était des pavasses de textes pour nous détailler les caractéristiques d’un produit high-tech, genre ça :

ou ça :

Mais il faut avouer que l’initiative de conquérir le marché du papier, qui croit-on se meurt, est autant de l’audace qu’un coup de génie.

Pour ma part, j’étais très fan du magazine WeDemain, dont j’en suis progressivement revenue puisque c’est ni plus ni moins que de la curation de contenus que je peux moi-même faire. Pour 10 balles le magazine qui ne m’apprend pas grand chose que je n’ai pas déjà lu, j’avoue que je m’en suis détournée. Même les sujets des dossiers me donnait un goût de déjà vu, ce qui l’a fout mal quand on s’appelle Wedemain (après le magazine reste très intéressant au demeurant si on le prend pour un trajet en train).

Là où les Numériques l’ont joué très fine, du moins pour le premier numéro, c’est qu’on retrouve le contenu des tests produits, avec la contrainte du format : autrement dit, les tartines indigestes sur le web sont idéales en format papier, car on apprend les informations importantes, dans un langage accessible.

L’angle choisi est journalistique, autrement on pose la question qu’on se pose, clampin ou geek que nous sommes.

Leur dossier central sur l’intérêt d’avoir un téléphone à 1000 euros dans la poche illustre parfaitement l’efficacité du magazine.
Je ne dévoilerai que ce passage qui devrait vous donner envie de voir le déroulé :

Ensuite, on retrouve des actus sur les nouveaux produits qui vont arriver dans nos intérieurs et dans nos poches. On trouve des réponses existentielles à la fameuse chaussette avalée par la machine à laver, ainsi que des comparatifs sur les trottinettes et les gyrpodes, des robots ménagers, des appareils photos, l’intérêt des OLed, etc.

Bref, personne n’aurait pu imaginer qu’il existerait le Harper’s Bazar de la technologie !

Les Numériques, le mag, 5,90 euros. 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.