Un artiste japonais crée des sculptures animales à partir de fleurs métalliques

Taiichiro Yoshida, artiste espagnol, utilise les techniques traditionnelles de travail des métaux pour créer des sculptures animales incrustées de fleurs en bronze, cuivre et argent. Au Japon, l’artisanat ancestral de la chaudronnerie décorative a commencé au cours du IVe siècle, et c’est un savoir-faire qui a été transmis de génération en génération. Le procédé consiste à battre soigneusement le métal chaud dans un milieu malléable qui peut ensuite être moulé en motifs complexes.

Yoshida possède des œuvres impressionnantes et détaillées, parmi lesquelles des écureuils, des cochons, des oiseaux et des macaques, aussi appelés singes des neiges. Il incorpore souvent des artefacts de l’animal qu’il est en train de modeler, comme des crânes ou des plumes, et recouvre le reste du corps de délicates fleurs métalliques, suggérant que la nature commence à le récupérer.

Chaque pièce commence comme une base de pâte à modeler à laquelle il ajoute les fleurs, dont certaines sont des symboles culturels japonais. Yoshida utilise des métaux naturels trouvés dans la nature, qui reflètent les sujets de son art. Ses sculptures sont souvent caractérisées par cinq couleurs distinctives (blanc, noir, rose-rouge, brun cuivré et bleu-vert patiné de cuivre), chacune étant obtenue en refroidissant le métal chauffé à des étapes précises. Les résultats sont magnifiques!

Taiichiro Yoshida, artiste japonais, utilise des techniques traditionnelles de travail du métal pour créer des sculptures animales complexes.

Taiichiro Yoshida: Website | Facebook | Twitter | Artsy

1 commentaire sur “Un artiste japonais crée des sculptures animales à partir de fleurs métalliques”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.