Les vidéos 3D pourraient un jour conduire les photos de famille gênantes à un tout autre niveau de style. Un jour nous nous demanderons peut-être : pourquoi nous sommes-nous contentés du statique si longtemps ?

Attention, il y a un code vestimentaire au nouveau studio de prise de vue de réalité mixte de Microsoft. Pour être enregistré comme un « hologramme » – le terme de Microsoft pour les vidéos volumétriques, que vous pouvez visionner à travers des casques de réalité augmentée ou de réalité virtuelle, ou sur un écran plat. Apparemment, comme c’est le cas à la télévision, tout ne semble pas si bien quand on est numériquement préservé dans de multiples dimensions.

Qu’est-ce qu’on ne peut pas porter? Chapeaux, lunettes, vêtements trop foncés, vêtements trop blancs ou tout autre motif à haute fréquence (le pied-de-poule a été mentionné spécifiquement comme un motif à éviter).

Il suffit ensuite de se mouvoir, de s’animer, de créer son hologramme, pendant que 106 caméras et quatre micro enregistrent. Il faut environ 10 secondes pour obtenir un résultat digne de ce nom.

(Alors nous voyons déjà l’avenir du SMS : vous vous rappelez quand vous relisiez les messages envoyés avec votre chéri au début de la relation ? Imaginez donc la nouvelle forme du « message » et se repasser le visionnage de ces mini-stories ?)

Il y a fort à parier que la plupart d’entre nous ne se rendrons pas en studio pour s’immortaliser, ou faire des vidéos volumétriques en famille sur le thème des vacances, d’ici peu. Microsoft ne dit pas combien cela coûtent à réaliser (les taux sont indiqués dans les accords de non-divulgation et peuvent être négociés en privé avec des partenaires), et il n’ y a pas beaucoup de casques de réalité virtuelle ou augmentée avec lesquels vous pourriez les regarder en ce moment, de toute façon. (Il y a une poignée de casques VR et des casques dits Windows Mixed Reality pour visionner VR, mais le casque HoloLens de Microsoft est toujours un dispositif développeur à 3 000 $.

Pourtant, après avoir travaillé sur la technologie pendant sept ans et capté des milliers de représentations de cette manière à son siège social à Redmond, Washington, Microsoft tente de rendre le média plus populaire en ouvrant davantage de tels studios.

Le studio de capture de San Francisco, situé dans un espace d’événements techniques Microsoft dans le quartier SoMa, riche en technologies, accueille les visiteurs étrangers pour visiter et réaliser des vidéos. Steve Sullivan, directeur général du Studio, affirme que l’idée est de faire venir toutes sortes de personnes et d’entreprises pour enregistrer des choses – allant des représentations de célébrités ou de cirque aux patients virtuels sur lesquels les médecins peuvent s’entraîner. Ce contenu peut alors être visionné de plusieurs manières: sur des casques comme HoloLens qui mélangent le monde numérique et le monde réel, sur des casques virtuels totalement immersifs ou sur des écrans plats.

3C’est une sorte de médium où l’on a l’impression de regarder la vidéo d’un point de vue particulier, mais on peut changer le point de vue pendant la représentation « , dit M. Sullivan.

Voici la vidéo de deux break-danseurs, qui faisaient toutes sortes de mouvements sur le trottoir. Ils ont été capturés dans un des studios de Microsoft, tandis que l’arrière-plan a été filmé ailleurs : les danseurs et l’arrière-plan s’imbriquent parfaitement, avec des ombres sur le sol, et les images sont nettes.

//player.ooyala.com/static/v4/candidate/latest/skin-plugin/iframe.html?ec=ZiYWY1ZDE6BltiAS9VcMsG5po8dDUG1z&pbid=5ad1946db28d45cdb4325c91c7751266&pcode=FvbGkyOtJVFD33j_Rd0xPLSo0Jiv

Dans son studio, Microsoft dépend d’un ensemble de caméras – la moitié de modèles couleur réguliers, l’autre moitié infrarouge – pour photographier de nombreuses vues différentes du sujet. Les caméras couleur sont utilisées pour la texture de l’image, tandis que les émetteurs infrarouges et les caméras sont utilisés pour aider à reconstruire les formes 3D. Les images sont utilisées pour créer un maillage texturé qui peut ensuite être utilisé par les concepteurs de jeux vidéo pour construire un jeu.

L’enregistrement avec toutes ces caméras à la vitesse vidéo standard de 30 images par seconde nécessite 10 gigaoctets par seconde, ce qui est réduit au cours du processus de production à 10 mégaoctets par seconde – le genre de chose que vous pourriez diffuser via Wi-Fi et regarder sur une gamme d’appareils. « Pour l’instant, les vidéos les plus longues enregistrées durent de 3m30 à 4 minutes », dit Sullivan.

M. Sullivan croit que dans « un horizon temporel d’années », ce type de capture vidéo sera disponible pour la personne moyenne. En fait, il m’ a dit qu’il enregistrait ses deux enfants depuis plusieurs années. « Les résultats, dit-il, sont plus puissants qu’une photo souvenir à regarder. »

« Si je mets HoloLens et que je vois mon fils de sept ans, qui se promène à quatre ans en train de raconter des blagues, c’est vraiment viscéral et engageant « , dit-il.

Il n’est toutefois pas surprenant de constater que son fils n’est pas aussi friand de ce genre d’images.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.