L’architecture de Jacques Ferrier enveloppe le siège de Rouen dans des écailles de verre irisées

Jacques Ferrier Architecture a conçu le siège du métropole rouen normandie, situé sur les rives de la Seine à Rouen, France. Le bâtiment comprend des espaces de travail, une terrasse sur le toit et des espaces publics qui servent d’extension à un éco-parc qui, éventuellement, entourera le site. Le profil dynamique de la structure se détache parmi les bâtiments du grand port, en tant que figure de proue du futur quartier.

Le design se caractérise par une façade transparente aux multiples facettes qui change de couleur tout au long de la journée. Reflétant les tons du ciel et de l’eau environnante, le bâtiment semble être recouvert d’écailles de verre en forme de poisson. Les teintes changeantes sont une interprétation moderne des nombreuses peintures de Claude Monet sur la cathédrale de Rouen. Les écailles de verre remplissent également une fonction fonctionnelle puisque la double façade offre au bâtiment une protection thermique passive. Sur le toit, des panneaux solaires contribuent considérablement à l’autosuffisance énergétique du bâtiment.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.