Volume : le cube interactif de miroirs réactifs qui redirige la lumière et le son

Créé par le collectif d’art et d’architecture Softlab basé à New York,’ Volume’est un cube interactif de miroirs réactifs qui redirigent la lumière et le son pour spatialiser et refléter l’excitation des festivaliers autour. Les détails appariés de l’installation sont destinés à mettre en avant l’utilisation de la lumière et du son comme éléments fondamentaux de l’espace. L’installation redessine la ligne de démarcation entre ce qui est considéré comme éphémère et ce qui est physique, l’installation remixant l’espace et le caractère des gens autour tout en les regardant avec empathie et exubérance.

L’installation a été inspirée par la capacité de la lumière et du son à former l’espace par la réflexion et leur dépendance à l’atmosphère. Bien que nous considérons souvent cet espace vide, l’air qui nous entoure est un matériau composé de nombreuses particules. De petits changements dans ce volume de matériau transparent permettent à la lumière et au son de se déplacer dans l’espace. Les miroirs de notre installation représentent ces particules qui agissent en harmonie pour défier et améliorer ce que nous voyons.

L’installation est composée d’une grille de 100 panneaux réfléchissants qui tournent chacun individuellement. Un ensemble de caméras de profondeur au-dessus de l’installation suit les personnes qui se déplacent autour de l’installation. En utilisant une moyenne pondérée des différentes personnes suivies, les miroirs tournent face à la personne la plus proche. Les LEDs adressables individuellement sur les côtés des panneaux réfléchissants réagissent au son ambiant dans l’espace autour de l’installation. L’interface pour l’installation a été construite dans Processing. Il croise les coordonnées x, y des six caméras de profondeur montées au-dessus et visualise la rotation d’une grille de miroirs 10 x 10 en se basant sur la moyenne pondérée de ces positions composées. Il visualise également une série de bandes LED adressables individuellement installées dans chaque panneau miroir. Les LEDs répondent au son avec différents comportements contrôlés par l’interface. Les données pour les lumières sont envoyées à l’installation via DMX et aux 100 moteurs via les microcontrôleurs OCP et Arduino.

Le volume a été commandé par HP pour The Lab, une expérience interactive combinant de nombreuses installations sur mesure réalisées par divers artistes basés à New York et organisées par Meta, au Panorama Music Festival à New York.

Project Page | Softlab

1 commentaire sur “Volume : le cube interactif de miroirs réactifs qui redirige la lumière et le son”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.