Publicités

Le syndrome de l’imposteur

Le syndrome de l’imposteur

C’est endémique.

La grande raison, c’est que nous sommes tous des imposteurs. Vous n’imaginez pas que vous êtes un imposteur, c’est probablement le cas.

Tous ceux qui font un travail important travaillent sur quelque chose qui pourrait ne pas fonctionner. Et il est fort probable qu’ils ne sont pas non plus les personnes les plus qualifiées de la planète pour faire ce travail.

Comment pourrait-il en être autrement? Les chances qu’une pure méritocratie vous ait choisi, vous et vous seul, pour occuper votre place sur l’échelle sont dignes du statut de Dunning-Kruger (la sur-confiance). Vous avez eu de la chance pendant longtemps. Nous l’avons tous eu.

Oui, vous êtes un imposteur. Moi aussi, et tout le monde aussi. Superman vit toujours sur Krypton et nous faisons de notre mieux.

Vuos ne faites pas de votre mieux? Abandonner le récit de l’imposteur n’est pas arrogant, c’est simplement un moyen utile de faire son travail sans céder à la Résistance.

Le temps passé à s’inquiéter de notre statut d’imposteurs est un temps loin de danser avec nos peurs, de diriger ou de faire le travail qui compte.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :