Dans ce nouveau court-métrage envoûtant, le cinéaste allemand Roman De Giuli a travaillé avec des aimants, des débris de fer, des pigments réfléchissants et des paillettes pour créer ce montage visuel palpitant d’effets spéciaux magnétiques intitulé Matereality. C’est incroyable de penser que tout cela a été fait avec des effets pratiques et non avec CGI. Musique de Son-J.

 

Publicités

1 commentaire »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.