Alessandro Novelli a créé cette animation autour d’une source de lumière née dans le monde avec les possibilités infinies, et comment l’attente le force à se conformer, perdant progressivement ce qui le rendait unique – une métaphore pour certains aspects de notre vie que beaucoup d’entre nous peuvent comprendre.

Décidément, après cette animation In Shadow, juste BRILLANTISSIME,voici une autre animation pas des moindres non plus…

Il ya énormément de poids et de sens dans cette animation si simple, sans couleur…
Est-ce que notre singularité n’est pas disproportionnée par rapport à ce que le monde peut recevoir ? Est-ce qu’il ne faut pas un minimum (voir un maximum) se conditionner pour simplement faire accepter une petite part de ce que nous sommes ?

A vous de me dire si vous ressentez la même chose en regardant cette vidéo, elle aussi, très puissante :

« Une nouvelle lumière naissante entre dans le monde, mais elle commence à s’adapter, à s’adapter, conditionnée par les attentes, jusqu’ à ce que la lumière s’éteigne lentement et qu’il soit trop tard pour revenir à son vrai moi. »

La lumière est une simple métaphore qui examine visuellement tous ces sentiments, rêves et possibilités que nous avons inconsciemment lâchés au cours de notre vie alors que nous nous adaptons lentement à ce qui nous entoure.

Pas à pas, nous quittons notre vrai moi, quelque chose qui s’efface lentement en arrière-plan, comme une ombre dont nous ne nous souvenons qu’ à moitié. Quand vient le moment de passer à autre chose, si nous regardons en arrière ce qui aurait pu être, nous pouvons penser « et si… »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.