The Gourmand est un journal gastronomique et culturel biannuel de 120 pages de « contenu spécialement commandé – qu’on ne trouve nulle part ailleurs, que ce soit dans le sentiment ou dans l’exécution ». La publication, fondée en 2011 par David Lane et Marina Tweed, s’est fait connaître par sa représentation pleine d’esprit et inventive du monde de l’alimentation.

Cette réputation ludique s’explique en grande partie par les reprises des couvertures de The Gourmand, avec des éditions précédentes mettant en vedette The Cookie Monster, des visages de hot-dogs souriants ou encore des éclats de plastique et du ketchup. Le dixième numéro du magazine poursuit sur cette lancée avec le photographe suisse Matthieu Lavanchy qui, dans son article de couverture a choisi de mettre les emoji food in real life.

Le tournage est d’une simplicité trompeuse, avec des fonds de couleur unique et un « émoji » par plan. La réplication de tout, de la lumière à l’angle où se trouve l' »émoji », crée une telle ressemblance que les images deviennent presque une illusion d’optique.

David Lane et Hannah Meri Williams ont dirigé le tournage et approché Matthieu en raison de son aptitude pour la photographie de nature morte. Bien qu’il travaille sur une variété de projets, y compris la photographie de mode et le reportage, le travail de Matthieu a tendance à tourner autour d’objets et de compositions abstraites.

Aux côtés de la styliste alimentaire Seiko Hatfield, l’équipe s’est demandé s’ils ne devraient pas choisir « les émojis les plus iconiques ou choisir les plus obscurs (ceux que vous n’utilisez pas souvent, comme la patate douce) », explique Matthieu. Après s’être installé sur les plus reconnus, l’équipe a procédé à recréer la banane, la pêche, la tasse à café, l’avocat, la crème glacée, le fromage et l’aubergine. « Nous avons tourné la sucette et le beignet, mais ceux-là n’ont pas donner grand chose », raconte Matthieu dans It’s Nice That. L’histoire qui en résulte s’amuse de notre culture, amenant l’humour dans le monde souvent sérieux et commercial de la photographie culinaire.

Parmi les autres caractéristiques de ce numéro, mentionnons Garb qui voit le personnel de The Savoy, à Londres, capturé « dans toute sa splendeur » par le duo de photographes Sofie Middernacht et Maarten Alexander; Kelly Maclean explorant le pouvoir de guérison de la nourriture face à la perte et au deuil aux côtés d’illustrations de João Fazenda dans Soul Food; et Mature Dating dans lequel Ellie Robertson et la photographe Victoria Held-Hutchinson explorent les restaurants londoniens.

www.matthieulavanchy.com
www.visualartists.com

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.