Des dataviz colorées et dynamiques des données de partitions de musique classique célèbres

Autodécrit « designer, data geek, fractal nut« , Nicholas Rougeux a fusionné la musique open-source avec la visualisation de données pour créer des images colorées basées sur certaines des partitions classiques les plus célèbres de l’histoire de la musique classique. De Mozart à Beethoven, en passant par Chopin et Vivaldi, il est fascinant de voir comment ces pièces célèbres se traduisent par des visualisations de données artistiques.

Pour Off the Staff, Rougeux s’est appuyé sur MuseScore (logiciel gratuit de notation musicale qui permet aux membres de la communauté de partager des partitions) et OpenScore (un projet qui vise à « numériser et rendre libre toutes les partitions du domaine public »). Il est intéressant de noter que Rougeux lui-même ne sait pas lire les partitions, mais il est capable de les analyser en retirant des notes de partitions. Chaque instrument individuel est représenté par une couleur différente, ce qui donne des images aux couleurs vives, disponibles sous forme d’affiches.

« Chaque fois que j’extrait des données, je ne sais jamais à quoi elles ressembleront », dit Rougeux. Pour créer ses visualisations, Rougeux a modifié la représentation traditionnelle de l’échelle, typiquement remarquée par les différentes clefs de la partition musicale.

« Je me suis débarrassé de cela et j’ai montré toutes les notes dans leur position naturelle sur l’échelle – distance du centre – quelle que soit leur hauteur (plus haute) ou plus basse (plus proche). Essentiellement, alors que la partition montre des notes d’échelles différentes sur la même portée, mon projet montre des portées différentes sur la même échelle – d’où le nom, Off the Staff. »

En termes d’échelle de couleurs, il essaie typiquement plusieurs nuances et teintes différentes pour voir ce qui fonctionne le mieux, car il ne connaît jamais le résultat final jusqu’ à ce que la visualisation soit complète.

Le développeur et artiste Web autodidacte espère qu’Off the Staff permettra aux gens de voir la musique d’une manière différente et de révéler quelque chose de caché dans les notes. En prenant quelque chose que les gens consomment naturellement en utilisant leurs capacités auditives, il aime retourner l’expérience sur son oreille en faisant appel à différents sens. Les surprises ne manqueront pas d’être découvertes et Rougeux apprécie d’entendre ce que les gens en retirent de son travail.

Off the Staff est un projet de visualisation de données qui traduit des partitions célèbres de musique classique en images colorées.

 

Nicholas Rougeux: Website | Facebook | Instagram | Behance | Zazzle

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.