La firme munichoise d’ingénierie climatique Transsolar, basée à Munich, a collaboré avec Mathilde Laurent, créatrice de la Maison Cartier, pour créer un espace rempli de nuages éclatants et d’odeurs du ciel. L’installation prend la forme d’un cube de verre avec un escalier tournant à l’intérieur, et se situe au Palais de Tokyo. OSNI. 1 n’est ni un lancement de parfum, ni une entreprise commerciale. Le projet est la première œuvre d’art d’une série potentielle de la parfumeuse Mathilde Laurent, et elle a invité Transsolar à apporter une expérience sensuelle de design et de créer des nuages artificiels.

Il est intéressant de noter que le projet révèle également une corrélation naturelle entre le parfumeur et l’ingénieur. Tous deux partagent une vision similaire de la création de merveilleuses idées de l’espace autour des gens. Transsolar est en charge de l’environnement dans lequel vous êtes, tandis que nous pouvons être en charge de ce que ça sent. « Ce que nous offrons tous les deux, ce sont de merveilleuses idées de l’espace qui vous entoure « , dit Laurent.

www.transsolar.com

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.