La miniaturisation a une longue histoire au Japon, qui remonte à des milliers d’années. Parmi les exemples classiques, citons les bonsaïs, et plus récemment la technologie, comme les téléphones portables. Presque n’importe quoi semble convenir à la miniaturisation, mëme de minuscules assiettes de nourriture. Poursuivant cette tendance, l’artiste japonais Kiyomi (alias @chiisanashiawase2015) apporte un peu de chic à la décoration intérieure dans l’univers des maisons de poupées, avec une gamme de meubles et d’accessoires anciens, miniatures, faits à la main.

Mère de deux enfants, Kiyomi se réveille souvent dès 4 heures du matin pour se consacrer à son passe-temps. Fabriquées à partir de divers matériaux, dont du papier, du fil de fer et du perspex, ses créations minuscules et incroyablement détaillées comprennent tout ce que vous trouverez dans un monde du XVIIIe siècle. Il y a des armoires et des chaises de style industriel antique; des articles de mercerie, tels que des bobines de fil, des ciseaux à coudre et une machine à coudre vintage; ainsi que des petites chaussures et des chapeaux, disposés dans un minuscule magasin de vêtements. Il y a même une boulangerie miniature avec de minuscules pâtisseries.

Suivez Kiyomi en miniature via Instagram.

L’artiste japonaise Kiyomi crée des meubles et accessoires de poupées anciens miniatures.

Kiyomi: Website | Instagram

Publicités

3 commentaires »

  1. J’adore les miniatures ! Je trouve ça tellement fascinant. J’imagine les heures de travail, le soin du détail etc… Au musée du Cinéma de Lyon il y’a pas mal de miniatures qui sont incroyablement réalistes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.