Publicités

Archives quotidiennes : 28 novembre 2017

Un paquet de flocons d’avoine, une boîte de chips ou de sachets de thé, c’est la même chose pour cet automate d’entrepôt. Développée par Ocado, le plus grand détaillant d’épicerie en ligne au monde, la machine a été conçue pour prélever des articles individuels dans de grandes caisses de produits alimentaires afin d’assembler les commandes des clients dans les centres de distribution hautement automatisés de l’entreprise.

Lire la suite

Publicités

Culte à la chapelle ornée de fresques de Santa Maria Novella, la pharmacie recouverte de fleurs d’oranger, fondée au XIIIe siècle.

Lire la suite

C’est arrivé aux meilleurs d’entre nous: on boit un verre de trop, on prend le dernier métro, on s’endort et on se réveille au Terminus. Eh bien Tokyo doit être l’une des villes les plus attentionnées et attentionnées car au cours du mois de décembre, la Nishi Tokyo Bus Company exploitera un bus nesugoshi kyusai (autobus de sauvetage) qui accueillera les passagers à l’arrêt final et les ramènera.

Lire la suite

Des millions de tonnes métriques de plastique se déversent chaque année dans la mer, et des études ont montré que nous ne savons tout simplement pas où se trouve la grande majorité d’entre elles. Les forces corrosives de l’océan décomposent ces bouteilles, ces briquets et ces emballages en minuscules fragments difficiles à repérer, mais les scientifiques ont mis au point une technique qui pourrait révéler où ils se trouvent au moyen d’un colorant fluorescent incandescent.

Lire la suite

Les meilleurs storytellers réagissent à leur public. Ils recherchent des sourires, des signes d’émerveillement ou d’ennui; ils lisent en même temps et savamment l’histoire et leur public. Kevin Brooks, un storyteller chevronné qui travaille pour les laboratoires d’interface humaine de Motorola, explique: »Au début du récit, les raconteurs doivent se concentrer sur… l’énergie du public. En se basant sur cette énergie, le conteur ajustera leur timing, leur posture, leurs caractérisations, et parfois même les événements de l’histoire. Il y a un dialogue entre le public et le conteur. »

Lire la suite

L’alimentation est l’un des éléments les plus fondamentaux de la vie humaine et aussi l’un des plus inventifs. Quand les chefs ont échangé leurs toques contre des blouses de laboratoire de chimie, on a fait dela gastronomie moléculaire. Soudainement, une toute nouvelle palette de textures et de goûts s’offre aux convives aventureux. Erika Marthins, étudiante en design d’interaction à l’ECAL, va plus loin et transforme la nourriture en une interface pour repenser l’expérience de l’alimentation.

Lire la suite

12/12
%d blogueurs aiment cette page :