Le simple changement que vous pouvez effectuer pour arrêter de gaspiller de la nourriture

Notre système alimentaire mondial se noie dans les déchets. Environ 1/3 de toute la nourriture produite pour la consommation humaine est gaspillée chaque année, et les États-Unis à eux seuls gaspillent jusqu’ à 40% de leur nourriture. Plus de nourriture aboutit dans les décharges et les incinérateurs américains que n’importe quelle autre matière.


De nombreuses personnes ont entrepris des efforts bien intentionnés pour lutter contre le gaspillage alimentaire, de la consommation de produits passés à la transformation des déchets en repas. Ce sont de bonnes idées. Mais pour régler efficacement le problème, nous devons nous attaquer à une information essentielle sur notre système alimentaire: tous les déchets alimentaires ne sont pas égaux.
La plupart des conversations sur le gaspillage de nourriture utilisent le poids comme unité de mesure pour s’orienter vers des solutions possibles, citant des statistiques sur les livres de nourriture qui vont à la décharge chaque année. Mais le poids ne tient compte d’aucun des intrants ou extrants négatifs du cycle de vie de la production alimentaire. On ne peut traiter 500g de brocoli de la même façon que 500g de viande rouge.
En fait, la viande consomme beaucoup plus d’énergie et de ressources. Pensez à l’eau. Il faut environ 128 litres d’eau pour faire pousser 500g de brocoli, alors qu’il faut 6 900 litres d’eau pour faire obtenir 500g de bœuf. C’est environ 54 fois plus d’eau pour la même quantité (le même poids) de nourriture. Il s’avère que tous les coûts des déchets alimentaires, qu’ils soient mesurés en termes d’eau, d’économie, d’environnement ou de bien-être animal, varient considérablement selon le type d’aliments jetés à la poubelle.
Une règle empirique facile pour identifier les aliments à forte teneur en carbone consiste à déterminer si le produit se trouve en amont de la chaîne alimentaire. Autrement dit: est-il d’origine animale?
Selon une méta-analyse de 555 systèmes de production alimentaire pour 22 types d’aliments, 20 portions de légumes émettent moins de gaz à effet de serre (GES) qu’une portion de bœuf. Laisser du boeuf haché se périmer est beaucoup plus grave que laisser des radis s’abîmer. Entre-temps, les fruits de mer sont 2 à 25 fois plus nocifs que les plantes par kilocalorie pour une multitude de facteurs environnementaux, notamment les émissions de GES, la consommation d’énergie et le potentiel d’acidification.
Bien qu’un pourcentage plus élevé de fruits, de légumes et de céréales soit gaspillé chaque année, environ 20 % de la viande et des produits laitiers et 35 % du poisson sont gaspillés dans le monde. Quand on pense au nombre total d’animaux consommés chaque année dans le monde, ces pourcentages représentent des millions de vies humaines. Des stratégies visant à réduire les déchets alimentaires d’origine animale pourraient donc non seulement prévenir de nombreux dommages environnementaux, mais aussi réduire le nombre d’animaux abattus.
Pour lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire, nous avons besoin d’un cadre tout à fait nouveau, axé sur les types d’aliments qui sont gaspillés, plutôt que sur la quantité gaspillée. La hiérarchie de récupération des aliments de l’Environmental Protection Agency (EPA), par exemple, décrit des moyens de prévenir ou de détourner les aliments gaspillés par ordre d’efficacité, mais cette analyse ne tient pas compte des besoins en ressources variables des différents types d’aliments.
Il n’ y a pas si longtemps, de nombreux défenseurs du développement durable se sont concentrés sur l’alimentation locale comme stratégie pour réduire au minimum « l’empreinte alimentaire » d’une personne. Le transport ne représente qu’1/10 de notre empreinte alimentaire, alors que la production représente plus de 80 %. Il s’avère que ce que nous mangeons importe plus que d’où il vient et ce que nous gaspillons importe plus que la quantité que nous jetons.

Publicités

Un commentaire sur “Le simple changement que vous pouvez effectuer pour arrêter de gaspiller de la nourriture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s