Les entreprises de technologie aiment toujours rappeler à leurs chers clients qu’elles aiment s’amuser et dépenser des milliards de dollars. De temps en temps, elles sortent un produit ou une fonctionnalité pour montrer à quel point ils sont fantasques, inventives et divertissantes; ces vacuums de données personnelles comprennent la culture pop et ils veulent montrer aux masses qu’ils peuvent aussi s’amuser. Parfois, c’est un bon Google Doodle ou le hot-dog dansant de Snapchat. D’autres fois, ça n’a pas vraiment de sens.

C’est le cas de la nouvelle fonction de recherche mobile de Google, qui encourage les célébrités à répondre à des questions aléatoires sur elles-mêmes par le biais de vidéos « d’auto-intérêt ». L’idée, d’après ce qu’on peut comprendre, est que vous pouvez poser une question au moteur de recherche mobile de Google, une question au sujet d’une personne célèbre, et si – et cela ne semble être un très grand « si » – cette célébrité avait la présomption de savoir que vous alliez poser cette question-là, les résultats vous proposent une vidéo de leur réponse… Selon Google, les célébrités répondent aux « questions les plus posées », mais n’ont pas divulgué la métrique de ce calcul.

Actuellement, dit Google dans son blogpost, de grands noms comme Will Ferrell, Tracee Ellis Ross, Nick Jonas, Mark Wahlberg, James Franco, et d’autres ont participé. On ne sait pas à combien de questions chaque célébrité a répondu. Ou même pourquoi cela existe.

Mais pourquoi pas. Amusons-nous et demandons à Google si Will Ferrell joue de la batterie. Vous pouvez en savoir plus sur le programme de réponses Google de style selfie ici.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.