Publicités

Découvrez le Makgeolli 막걸리 : une liqueur coréenne de riz

Découvrez le Makgeolli 막걸리 : une liqueur coréenne de riz

Le makgeolli est une boisson alcoolisée traditionnelle coréenne faite en combinant du riz, de la levure et de l’eau avec une culture de départ appelée nuruk. C’est blanc laiteux, pétillant et rafraîchissant. On l’appelle aussi « nongju« , ce qui signifie « liqueur de paysan » parce qu’il est fait avec beaucoup de riz, il est plein d’hydrates de carbone et était traditionnellement servi aux agriculteurs dans le cadre d’une collation en milieu de matinée ou au déjeuner, leur donnant la force et l’énergie pour travailler le reste de la journée.

La Corée a une longue histoire de brassage, et chaque famille avait l’habitude de faire leur propre alcool à la maison, c’était beaucoup plus commun que de l’acheter. De nos jours, vous pouvez acheter du makgeolli facilement dans une épicerie ou un magasin de spiritueux coréen, mais quand il s’agit de goûter, on ne peut pas les comparer aux makgeolli faits maison. Le makgeolli maison est plus épais, moins sucré et plus dense que le makgeolli vendu en magasin.

Il contient environ 7,4 % d’alcool par volume, est sans cholestérol, sans gras et contient des vitamines B1, B2, B3, B5 et B6. Il est riche en calories.

Donc, c’est excellent pour vous donner de l’énergie et c’est bon pour votre estomac, mais la vraie raison de le boire est qu’il est rafraîchissant et délicieux! C’est aussi une excellente chose à faire à une fête, et surtout quand vous la faites vous-même, votre famille et vos amis adoreront la boire et passer un bon moment. Faire de bons makgeolli n’est pas très difficile, cela prend juste un peu de temps et il y a quelques pièges à éviter.

Ingrédients :

5 tasses de riz à grains courts, lavé et trempé dans de l’eau froide pendant au moins 2 heures
1 demi tasse de nuruk (culture de départ)
1 paquet de levure sèche
5 litres d’eau (20 tasses)
sucre (facultatif)

Ustensiles pour faire des makgeolli :

Déshydrateur électrique de nourriture
Casserole en faïence de 7 à 8 pintes

Etapes :
Égoutter le riz et le mettre dans une casserole à fond épais. Ajouter 4 tasses d’eau. Couvrir et cuire à feu moyen-vif pendant 15 minutes.
Remuer et retourner le riz avec une cuillère en bois. Couvrir et laisser mijoter encore 15 minutes à feu doux.
Retirer du feu.
Transférer le riz dans le panier de votre déshydrateur électrique. Étendre le riz uniformément et remplir autant de paniers que nécessaire. Couvrir, régler la température à 70C et sécher pendant 3 heures, jusqu’ à ce que l’extérieur de chaque grain soit dur, mais que l’intérieur soit encore humide. Si vous n’avez pas de déshydrateur électrique, vous pouvez sécher votre riz pendant plusieurs heures dans un panier peu profond placé dans un endroit ensoleillé et venteux ou le four.

Mettre le riz dans la cocotte en terre cuite. Ajouter le nuruk, la levure et 8 tasses d’eau et bien mélanger avec une cuillère en bois.
Placez un chiffon de coton sous le couvercle lorsque vous le refermez, pour laisser circuler l’air.
Laisser reposer quelques heures, puis découvrir et bien mélanger avec une cuillère en bois.
A ce stade, le riz aura absorbé beaucoup d’eau pour créer une pâte épaisse. Couvrir et laisser reposer jusqu’au lendemain.

Ouvrez la cocotte et vous verrez beaucoup de bulles éclater à la surface, et le mélange sera beaucoup plus fin qu’hier.
Bien mélanger à l’aide d’une cuillère en bois et recouvrir de nouveau. Remuez quelques fois par jour pendant quelques jours.

Le jour 4 ou 5, il bouillonnera beaucoup moins et se séparera en un liquide clair sur le dessus et un mélange laiteux sur le fond. Mélangez bien, et continuez à mélanger quelques fois par jour pendant encore quelques jours.

Au jour 8 ou 9, il n’ y aura presque plus de bulles. Le liquide sur le dessus sera plus clair et plus ambré. Il est maintenant parfaitement fermenté et prêt à boire.

Égoutter le makgeolli dans un grand bol, en appuyant sur les solides avec le dos d’une cuillère en bois pour en extraire le plus de liquide possible.
Jeter les solides. Ajouter 8 tasses d’eau à diluer. Ajouter le sucre si vous voulez et bien mélanger.

Égoutter le makgeolli une fois de plus et le mettre dans des bocaux en verre ou des bouteilles de bière en plastique sans BPA.

Servir froid, et bien mélanger ou remuer avant de boire. Servir avec du kimchi ou des plats d’accompagnement.
Il peut se conserver au réfrigérateur jusqu’ à 2 à 3 semaines.

Une technique proche du kombucha.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :