Tatsuya Tanaka continue à construire de petits mondes dans son Calendrier miniature

Depuis avril 2011, l’imagination du directeur artistique et photographe Tatsuya Tanaka a construit un nombre impressionnant de mondes miniatures (ici). Grâce à l’objectif astucieux de l’artiste, les activités quotidiennes comme les travaux de construction, la promenade du chien, l’obtention d’une contravention de stationnement et le labourage d’un champ deviennent des scénarios qui ravissent. Tanaka joue aussi avec des références de la culture pop, construisant des gratte-ciel pour que Godzilla y rôde.

Vous pouvez en savoir plus sur le projet Miniature Calendar de Tanaka en cours sur Instagram, où il partage ses créations tous les jours. Avec plus de deux mille scènes à son actif, il a attiré un public impressionnant d’un million de spectateurs. En août, Tanaka a également publié un livre de son œuvre, Small Wonders – Life Portrait in Miniature

Ceux-là sont particulièrement géniaux !

 

 

3 commentaires sur “Tatsuya Tanaka continue à construire de petits mondes dans son Calendrier miniature”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.