Ce papier réenregistrable utilise la lumière UV pour écrire du texte au lieu de l’encre jusqu’à 80 fois

Ce papier réenregistrable qui réduit les déchets peut être utilisé 80 fois. Développé par des chercheurs basés en Californie et en Chine, le procédé consiste à imprimer des rayons UV sur du papier couché et réutilisable. L’invention sans encre réduit la pollution et envoie moins de déchets dans les décharges tout en contribuant moins à la déforestation. Il pourrait être utilisé de diverses façons, depuis les présentations commerciales jusqu’à l’étiquetage.

Le papier réinscriptible est recouvert de nanoparticules, ce qui permet de l’imprimer encore et encore avec la lumière UV – jusqu’ à 80 fois. La surface réimprimable utilise une couleur bleu prussien non toxique et abordable mélangée à du dioxyde de titane, qui est enduit sur du papier normal. La lumière rend le papier bleu transparent, révélateur de texte, qui se décomposera en cinq jours. Vous pouvez aussi l’effacer plus rapidement en l’exposant à la chaleur.

Innovation

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.