La majeure partie d’une fermeture à glissière se compose de deux rangées de dents saillantes, qui peuvent être faites pour s’intercaler solidement d’une dans l’autre, reliant les rangées de dizaines à de centaines de dents en métal ou en plastique de forme spéciale…

La languette, actionnée à la main, se déplace le long des rangées de dents. A l’intérieur de la glissière se trouve un canal en forme de Y qui maille ou sépare les rangées de dents opposées, selon la direction du mouvement de la glissière.

Bref, c’est tellement pratique, mais tellement pénible quand on la brise… Voici comment on fait un zipper, ou, fermeture éclair :

Et la plus importante de toutes : comment réparer une fermeture éclair

 

Publicités

1 commentaire »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.