L’anglaise Nicole Cox est l’une des seules horlogères antiquaires au monde. C’est une mécanicienne, du 17ème siècle. Cox répare les vieilles machines avec des mécanismes de montre ou d’horloge à l’intérieur pour gagner sa vie. Souvent, ces machines sont des pièces manquantes qui n’existent plus, donc Cox les façonne elle-même. Visiter son atelier, c’est voir à quoi ressemblait l’avenir il y a des siècles, et si le métier de Cox est laborieux, long et incroyablement complexe, il conserve une part magique du passé de l’humanité.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.