Pendant des siècles, le public a été captivé par la mystérieuse Joconde. Pièce maîtresse de l’oeuvre du maître italien Léonard de Vinci et un excellent exemple de la peinture de la Haute Renaissance, cette œuvre est devenue l’une des œuvres d’art les plus reconnaissables et les plus savamment rendues.

La Joconde est réputée à la fois pour sa curieuse iconographie et son histoire unique. Ici, nous explorons ces aspects de la peinture pour répondre à la question: pourquoi la Joconde est-elle célèbre aujourd’hui?

Qu’est-ce que la Joconde?

La Joconde est une peinture à l’huile de l’artiste, inventeur et écrivain italien Leonardo da Vinci. Probablement achevée en 1506, la pièce présente un portrait d’une femme assise face à un paysage imaginaire.

En plus d’être l’une des œuvres d’art les plus célèbres, c’est aussi la plus précieuse. Situé en permanence au Musée du Louvre, il est estimé aujourd’hui à 800 millions de dollars.

Contenu

Rendue de la même manière que les représentations de la Vierge Marie de la Renaissance, cette pièce met en scène une figure féminine – que la plupart des gens croient être Lisa Gherardini, l’épouse de Francesco Giocondo, un marchand de tissus et de soie. Elle est représentée assise dans une loggia, ou dans une pièce avec au moins un côté ouvert.

Derrière elle se cache un paysage flou et apparemment isolé imaginé par l’artiste et peint à l’aide du sfumato, une technique qui aboutit à des formes « sans lignes ni frontières, à la manière de la fumée ou au-delà du plan focal ».

La silhouette est assise, les bras pliés, tandis qu’elle regarde le spectateur et semble sourire doucement – un attribut esthétique qui a particulièrement attiré l’attention au fil des siècles. Le caractère tiède, voire ambigu de ce sourire rend la peinture iconique d’autant plus énigmatique, incitant le spectateur à essayer de comprendre à la fois l’humeur de sa muse et l’intention de son artiste.

En plus de son apparence mystérieuse, son expression a trouvé un écho très fort auprès des historiens de l’art pour son symbolisme possible, car beaucoup le considèrent comme une « représentation visuelle intelligente de l’idée du bonheur suggérée par le mot » gioconda « en italien.

Histoire

Alors que la plupart des chercheurs contemporains sont confiants que Lisa Gherardini est la figure présentée dans la Joconde, son histoire exacte est encore relativement inconnue. Parmi les aspects qui restent flous « , explique le site du Louvre, » l’identité exacte de celui qui a commandé le portrait, la durée du travail de Léonard sur le tableau, la durée de sa conservation et la manière dont il est apparu dans la collection royale française « .

Pourtant, même l’histoire la plus récente de la peinture est fascinante. Depuis son entrée au Louvre à la fin du XVIIIe siècle, le Louvre a été victime de vols et de vandalisme. En 1911, il a été volé par Vincenzo Peruggia, un employé du Louvre – bien que l’artiste moderne Pablo Picasso ait été accusé pour la première fois à tort – qui croyait que l’œuvre appartenait légitimement à l’Italie, la maison de Leonard de Vinci.

De même, en 1956, l’acide et une pierre ont été jetés sur le tableau lors d’attaques distinctes.

La Mona Lisa aujourd’hui

En raison de son passé tumultueux et de sa renommée contemporaine, la Joconde est aujourd’hui exposée derrière une couche de verre pare-balles. Même dans une exposition aussi unique et controversée, la peinture reste l’une des pièces les plus populaires du Louvre et, sans surprise, l’une des peintures les plus vues et visitées au monde.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.