Publicités

La Nomenclature des couleurs de Werner : un guide préphotographique pour artistes et naturalistes ou l’ancêtre de Pantone

La Nomenclature des couleurs de Werner : un guide préphotographique pour artistes et naturalistes ou l’ancêtre de Pantone

Publiée pour la première fois à l’époque préphotographique, la Nomenclature des couleurs de Werner était le guide prédominant de la couleur et sa classification pour les artistes, les scientifiques, les naturalistes et les anthropologues du XIXe siècle. Sans une image à titre de référence, le livre fournit d’immenses détails manuscrits décrivant où chaque nuance spécifique pourrait être trouvée sur un animal, une plante ou un minéral. Le bleu de Prusse, par exemple, peut être situé dans le grain de beauté d’une aile de colvert, sur la partie dure d’une anémone violette bleutée, ou dans un morceau de minerai de cuivre bleu.

Le système de classification a d’abord été conçu par le minéralogiste allemand Abraham Gottlob Werner à la fin du XVIIIe siècle. Peu de temps après, le peintre écossais Patrick Syme a mis à jour le guide de Werner, faisant correspondre les échantillons de couleurs et sa propre liste d’exemples à la nomenclature fournie.

Les noms poétiques du livre, tels que Arterial Blood Red, Berlin Blue et Verdigris Green, ont enrichi les écrits de nombreux chercheurs, permettant des descriptions vivantes pour la prose qui étaient auparavant limitées à une palette de couleurs plus élémentaires. Charles Darwin s’est même servi du guide lors de son voyage vers les îles de Madère, des Canaries et du Cap-Vert sur le H. M. S. Beagle.

Le livre de 1814 a maintenant été réédité par Smithsonian Books comme un guide de poche, fournissant une connexion historique aux couleurs vives trouvées dans le domaine pour une future génération d’artistes, de scientifiques et de naturalistes curieux. Vous pouvez pré-commander la couverture rigide 2018 pour sa date de parution le 6 février 2018.

 

Publicités

2 comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :