Le 28 mars 2016, nous n’étions pas très  nombreux à surveiller les plans d’Amazon concernant la domination du monde, mais ceux qui en ont vu les premiers signes se souviennent de ces documents troublants – un brevet, décrivant un dispositif de surveillance avec un système qui pourrait être utilisé pour suivre en direct les ouvriers de l’entrepôt pour chaque mouvement des mains et à tous moments. Il a fallu près de deux ans, mais au 30 janvier 2018, le brevet n° 9.881.276 B – BRACELET ULTRASONIQUE d’Amazon ET RÉCEPTEUR POUR LA DETECTION DE LA POSITION EN PLAN 2D – a été accordé.

Vous voyez le petit gars qui cherche le petit objet X? Et bien tout tourne autour de lui et des défis auxquels il fait face au quotidien. Sa main ne peut pas atteindre l’objet X assez vite, et c’est un problème pour Amazon. Ce bracelet vibrant l’aidera à atteindre la vitesse d’une machine. C’est flippant? Est-ce controversé? C’est à vous de décider. Certains aspects laissent certainement beaucoup de place à l’imagination pour décrire la meilleure moitié d’un épisode de Black Mirror, mais est-ce vraiment surprenant? Dans les standards d’aujourd’hui, est-ce vraiment dystopien? La lecture intégrale du document peut aider à clarifier les choses : ICI. (57) explique sans ambages que « le suivi ultrasonique des mains d’un travailleur peut être utilisé pour surveiller l’exécution des tâches assignées« . C’est l’essentiel, n’est-ce pas ?

Le système complet structure un entrepôt qui ne permet aucune perte de temps, où les appareils à ultrasons sont implantés invisiblement comme des yeux à la Big Brother, un entrepôt où les ouvriers, généralement vivent une vie normale au jour le jour… sauf que leur bracelet vibre pour orienter leur main dans la bonne direction. Par conséquent, l’espace pour l’erreur est éliminé, les gens récupèrent des paquets plus rapidement, les ouvriers deviennent AI-intégrés, et quelque chose d’omniscient garde les choses en mouvement.
Quelque chose comme ça… est une perspective sombre, mais plausible. D’un autre côté, les vibrations subtiles peuvent vraiment aider les employés; nous pouvons être heureux d’être « aidé » pour travailler plus rapidement et effectuer les tâches plus efficacement (en particulier pour tout ce qui relève du travail pénible ou répétitif, la machine permet d’alléger ce poids sur les individus) avec une forme de colonisation en matière de protection de la vie privée – c’est peut-être un autre exemple de « ce que nous ne pouvons pas voir, ne peut pas nous faire de mal ».
Il y aura toujours des gens qui mettront un autocollant sur leur webcam et Amazon n’embauchera probablement pas ce genre de personnes. Avec un peu de chance, Amazon sera au moins transparent sur ses offres d’emploi; ceux qui ne souhaitent pas recevoir des impulsions ultrasoniques par transducteurs ultrasoniques n’ont pas besoin de postuler.

 

2 commentaires »

Laisser un commentaire