Black Panther m’ a épatée. Shuri m’a rassurée.

Shuri fait un doigt d’honneur à son frère aîné, le roi T’Challa, au début du film, mais plus important encore, elle a fait un doigt à un paquet de stéréotypes. Quel soulagement de voir une jeune / femme / black / scientifique : tout en même temps !

On ne pas dire que c’est courant, tout à la fois !
Shuri est essentiellement l’experte scientifique en chef et directrice de la technologie de Wakanda – inventeur, ingénieur, médecin et développeur de la nation la plus avancée technologiquement sur Terre. Chaque génération a son modèle et Shuri en incarne un double…

Les films inspirent les jeunes à rêver de ce qu’ils pourraient devenir. Jacques Cousteau a inspiré une génération de biologistes marins, Indiana Jones une génération d’archéologues, et Jurassic Park une génération de paléontologues. Mais où est le héros scientifique plus grand que nature pour les gens de couleur? Maintenant, il y en a une.

Combien de futurs scientifiques pourraient nommer Shuri comme source d’inspiration? Imaginez le nombre de personnes inspirées ? Combien de recherches passionnantes et précieuses pourraient être faites parce qu’une plus grande diversité de personnes décide d’étudier, choisissent quels problèmes elles veulent résoudre? Cette représentation est sans doute la plus importante.

Dans tout le film, les femmes sont centrales et majeures : aucune n’est exploitée pour son physique mais pour son courage, sa loyauté, ses valeurs, ses passions.
On vous l’a dit, l’année est riche en films à la gloire des femmes.

Publicités

1 commentaire »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.