Un chercheur de l’EPFL a développé un système qui vous permet de décoder rapidement les termes d’une déclaration de confidentialité, avec l’aide de l’intelligence artificielle.

Qui lit les déclarations de confidentialité d’un site avant de cliquer sur «j’accepte»?

Trop longs, complexes et rédigés dans un langage juridique obscur, ces textes cachent parfois bien des surprises sur l’exploitation des données que vous vous apprêtez à révéler, de votre adresse IP à votre âge, en passant par vos préférences en ligne. (découvrez comment devenir invisible)

Pour aider les utilisateurs à y voir plus clair, une équipe de chercheurs de l’EPFL, de l’Université du Michigan et de l’Université du Wisconsin-Madison a mis l’intelligence artificielle à contribution pour décoder les termes d’une déclaration de confidentialité.

Polisis, pour Privacy Policy Analysis, cet assistant est disponible gratuitement en extension pour navigateur (pour Chrome et Firefox) ou directement via une plateforme web.

On peut voir qu’Uber récolte des données comme la localisation, l’adresse IP ou encore l’activité des utilisateurs en ligne. Certaines de ces informations sont récoltées, car ce sont des fonctionnalités basiques comme les données financières, mais d’autres sont utilisées pour faire de la publicité comme l’adresse IP. En ce qui concerne les options de l’utilisateur, il peut ne pas utiliser les fonctionnalités du service ou être « Opt in ».

L’AI a appris à décoder et à analyser plus de 130 000 déclarations existantes, pour au final être capable de décoder n’importe quel texte soumis par un utilisateur et lui afficher un résultat sous forme visuelle.

Dans un rapport détaillé, l’équipe à l’initiative du projet à développer ses travaux. Cette intelligence artificielle est très pratique, mais certaines données ne sont pas catégorisées ! Donc restez vigilants si vous souhaitez protéger vos données.

https://pribot.org/polisis

1 commentaire »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.