Qui remarquera que vous n’êtes plus là?

Il y a beaucoup de façons de se faire remarquer. Vous pouvez être bruyant. Causeur. Acerbe, difficile, provoquant, un peu diva. Vous pouvez vous fâcher à chaque occasion, plaisanter au détriment des autres ou simplement vous moquer.

Vous pouvez utiliser les tournures emphatiques et les hyperboles, le drame et la honte pour faire votre place.

Vous pouvez spammer les gens, beaucoup crier, interrompre. Vous pouvez faire une scène, créer un scandale et intimider les autres. Votre marque ou votre personnalité peut être celle dont nous ne voudrions plus jamais entendre parler.

Ou…

Vous pouvez être celui qu’on raterait si vous partiez.

Il faut beaucoup de travail émotionnel pour y arriver. Effort constant pour contribuer, voir les possibilités et être patient. Si c’était le chemin le plus facile ou le plus direct vers un objectif à court terme, tout le monde le ferait.

Parce que nous vivons dans un monde basé sur la connexion et la confiance, parce que nous travaillons avec nos idées et nos émotions au lieu de nos muscles, parce que notre réputation est ce que nous avons à offrir, l’effort en vaut probablement la peine.

Sethgodin

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.