Avec l’aide de collectionneurs bénévoles, The Great 78 Project s’est associé à Internet Archive pour publier plus de 78 000 78 tours du début du XXe siècle en ligne. Du blues et du jazz au classique en passant par le gospel, la collection continuellement alimentée, et disponible gratuitement, a su préserver les sonorités des disques grésillants 78 tours, dont certains sont si fragiles qu’ils pourraient s’effriter entre vos mains. Fabriqués à partir de gomme laque plutôt que de vinyle, les 78 tours ont été produits entre 1898 et la fin des années 1950, et ont obtenu leur nom parce qu’ils tournent à une vitesse d’environ 78 tours par minute.

Les fondateurs du Great 78 Project ont commencé les archives parce qu’ils voulaient rendre « la musique moins courante accessible aux chercheurs dans un format où elle peut être manipulée et étudiée sans nuire aux artefacts physiques ». La musique enregistrée, dans toute sa splendeur grésillante, se caractérise par « des bruits de surface et des imperfections souvent très prononcés », ce qui la rend d’autant plus spéciale.

George Blood LP, l’ARCheve of Contemporary Music, et plus de 20 autres institutions du monde entier font partie des collectionneurs qui y contribuent. La meilleure partie? La collection grandissante est constamment mise à jour, avec environ 5.000 nouveaux téléchargements par mois, de sorte que vous ne serez jamais à court de vieux morceaux.

Lorsque vous parcourez la bibliothèque audio, vous pouvez effectuer une recherche par créateur, collection, année de l’enregistrement original, etc. Il est même possible que vous trouviez plusieurs versions de la même chanson, car certaines ont été enregistrées avec des configurations différentes.

Si vous êtes un collectionneur, vous pouvez contribuer au projet en téléchargeant ou en faisant don de vos propres 78 tours. Sinon, asseyez-vous et offrez-vous un voyage dans le temps.

The Great 78 Project: Website

2 commentaires »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.