Dans cette série de courts clips vidéo, Segovan applique le cinéma volumétrique à la danse et à la chorégraphie à l’aide de Depthkit et une Microsoft Kinect:

À l’aide du logiciel de capture vidéo volumétrique de depthkit, j’ai reprogrammé virtuellement les différentes performances improvisées, après qu’elles aient été filmées. Cela m’ a permis de m’approcher de beaucoup plus près des artistes, de les suivre, ou d’ajuster ou de repenser la position de la caméra et les mouvements de la caméra.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.