Alors que les entreprises de technologie affluent au Mobile World Congress à Barcelone, les ventes mondiales de smartphones ont connu un ralentissement sans précédent, selon le cabinet d’études Gartner, en baisse de 5,8% à 408 millions d’euros au quatrième trimestre.

Samsung est resté sur le premier créneau malgré des ventes en baisse de 3,6%, tandis que les ventes d’Apple ont chuté de 5% en raison de la demande décevante pour son iPhone X premium. Huawei et Xiaomi ont été les seules marques de premier plan à afficher une hausse des ventes.

Il s’agit de la première baisse enregistrée par Gartner depuis le début du suivi des ventes de smartphones en 2004.

Les « caractéristiques de base » des propriétaires de téléphone « n’invitent pas à faire de changement en raison de l’absence de qualité des modèles de smartphones vendus ultra bon marché ». Et les propriétaires actuels de smartphones attendent plus longtemps pour prendre un nouveau modèle (dont les prix sont de plus en plus disuasifs).

 

Laisser un commentaire