Le réseau social a pour but de réduire la recherche de travail en permettant aux gens du monde entier de soumettre des demandes d’emploi sur ses pages.

Facebook dit qu’à partir d’aujourd’hui, les gens dans 40 pays seront en mesure de chercher du travail – ou des employés – sur une nouvelle partie du réseau qu’il appelle (attendez) des emplois. Il vise les petites entreprises locales qui pourraient être à la recherche, disons, d’aides à la vente ou de serveurs de restaurant.

Recherche d’emploi: les personnes passent au crible les offres sur le marché de l’emploi ou sont notifiées par le biais d’alertes. Les applications peuvent être remplies automatiquement à partir du profil de quelqu’un, ou les gens peuvent les modifier avant de les soumettre. Facebook affirme que les recruteurs ne voient que le profil public d’un candidat.

Trouver du personnel: Les recruteurs publient des offres d’emploi sur le site. C’est là que Facebook peut faire de l’argent: Gaurav Dosi, son directeur des emplois, dit que les entreprises peuvent payer pour booster les publicités afin qu’elles apparaissent sur les fils de nouvelles des gens. (sans rire…)

Entretiens : Si un employeur est intéressé, préparez-vous à une nouvelle tournure de la recherche d’emploi: discutez par tchat par l’entremise de Messenger pour vérifier les détails, organiser des entretiens, etc. Certaines conversations pourraient entraîner un emploi.

Et … Facebook l’utilise-t-il pour trouver du talent? Dosi dit qu’il le prévoit, dans un proche avenir.

Laisser un commentaire