Heu…

Une startup qui fabrique de la nourriture pour animaux domestiques de haute technologie (sans protéine animale) espère vous convaincre de manger quelque chose de similaire.

La nouvelleWild Earth lance ce printemps une croquette pour chien fabriquée à partir d’une protéine produite par un champignon connu sous le nom de koji. Elle prévoit également de fabriquer une nourriture pour chats à partir de cellules musculaires de souris qui seront cultivées en laboratoire. Yum.

Le végétalisme furtif : Les avantages d’un régime végétalien pour les animaux de compagnie sont discutables – bien que Wild Earth affirme que sa croquette contient plus de protéines que d’autres aliments pour animaux de compagnie sans viande. Mais Neo.Life  dit que la firme a vraiment une arrière-pensée. Il prévoit d’utiliser la nourriture pour animaux de compagnie pour normaliser la technologie – une sorte de « cheval de Troie pour introduire la viande cultivée en laboratoire pour les humains« .

Pourquoi c’est important : la viande cultivée en laboratoire, des hamburgers saignants aux poulets de culture, à la saucisse revisitée, aux Neatball de Ikea, au burger de champignons, etc, peut améliorer le bien-être des animaux et accroître l’efficacité de la production alimentaire – si les gens veulent en manger. Il n’est pas clair que la stratégie de Wild Earth pour convaincre les gens soit la meilleure, mais cela vaut peut-être la peine d’essayer.

Encore une fois, se passer complètement de viande n’est pas dans notre culture comme cela peut être le cas en Inde en Amérique centrale où les spécialités traditionnelles sont sans viande, mais conçues pour satisfaire tous les besoins nutritionnels. Une bonne alternative : être reducetarian.

Technologyreview/theDownload

1 commentaire »

Laisser un commentaire