La narration d’histoires a toujours été l’une des préférées des cartographes. Les histoires captivent l’intérêt du public comme rien d’autre. Les images, par contre, sont visuellement attrayantes et expriment mille mots. Les cartes, dont dépend aujourd’hui presque tous nos mouvements, peuvent maintenant combiner la puissance des deux pour donner un nouveau sens à la visualisation des données. L’insertion d’annotations dans les cartes est en train de devenir une tendance populaire.

Les cartes nous aident à savoir où se trouvent les choses, ce qui nous permet d’atteindre une destination en moins de temps et plus facilement. Alors que nous recherchons un endroit, nous sommes souvent motivés par un but et maintenant les cartographes font des efforts pour rendre cette recherche et les visites conséquentes plus utiles. En utilisant des récits, ils nous aident à en savoir plus sur un lieu. Les cartes sont maintenant truffées d’annotations intéressantes, racontant des histoires sur un lieu.

Mais pourquoi des annotations ?

La définition du dictionnaire de l’annotation est la suivante : « une note explicative ou un commentaire ajouté à un texte ou à un diagramme ». Ils font partie des cartes depuis longtemps, ce qui permet au créateur de fournir des informations supplémentaires utiles aux lecteurs.

Les annotations guident les lecteurs pour visualiser certains aspects des données qui sont importants. Elles aident à ajouter des récits pour guider l’auditoire et à commenter un graphique. Ces récits aident le public à mieux comprendre la symbologie utilisée dans les cartes. Ces récits peuvent être n’importe quelle anecdote personnelle sur le lieu, y compris des messages sur les médias sociaux.

La cartographie atteint un nouveau niveau avec des annotations. Les annotations dans les cartes permettent aux cartographes de fournir des détails supplémentaires. Ces détails apportent plus de clarté dans la compréhension des données sur les cartes, éliminant l’ambiguïté et la confusion. Si l’on veut mettre en évidence un point particulier ou souligner un message clé dans les données présentées, alors les annotations peuvent être d’une grande aide. Non seulement ces récits ajoutent du piquant à la carte, donnent de nouvelles perspectives, mais elles encouragent aussi l’auditoire à comparer différents points de données ou à mettre en évidence une plage particulière. Incluant du texte avec des graphiques, les graphiques s’encapsulent automatiquement et sont très utiles en tant que tels. Même le partage et l’intégration de ces graphiques est plus encourageant que les graphiques vides.

Mettre les annotations correctement

Bien que la créativité ne connaisse pas de frontières, gardez à l’esprit les points suivants au fur et à mesure que vous placez ces annotations dans vos cartes les rendra plus utiles et visuellement attrayantes :

  • Placez les annotations aussi près que possible des points d’intérêt des données.
  • La lisibilité est d’une importance primordiale. Prenez le temps de concevoir votre annotation, mais le message doit être clairement visible.
  • Oubliez la légende – ces légendes ennuyeuses superflues. Vous pouvez différer si votre carte contient un grand nombre de symboles individuels.
  • Faites attention au positionnement des annotations dans la hiérarchie visuelle. Pensez à savoir si vous voulez qu’elles soient lues en premier ou si elles ne devraient être là qu’à titre d’appui ? Selon l’impression que vous voulez créer, placez l’annotation.
  • Ne les faites pas trop ressortir, sinon elles pourraient nuire à vos données.
  • Pour établir la connexion entre vos données et l’annotation, utilisez des lignes de repère ou des flèches.

Les cartes sont devenues une partie importante de notre vie quotidienne. Elles nous racontent de nombreuses histoires et l’ajout de récits ou d’annotations aux points d’intérêt d’une carte n’est qu’une autre façon de visualiser le monde de façon plus créative !

Annoter une carte est certainement la chose à faire aujourd’hui si vous êtes un cartographe enthousiaste.

Laisser un commentaire