Le projet de Cuseum pour le Isabella Stewart Gardner Museum utilise la réalité augmentée pour présenter des œuvres d’art qui ont été volées de leur collection :

Le 18 mars 1990, des voleurs sont entrés par effraction dans le musée Isabella Stewart Gardner et ont volé plusieurs chefs-d’œuvre inestimables. 28 ans plus tard, les cadres restent vides.

La valeur totale des 13 œuvres d’art volées s’élève à plus de 500 millions de dollars, ce qui en fait le plus important vol d’œuvres d’art de l’histoire. Aujourd’hui encore, l’affaire n’a pas été résolue et les cadres des chefs-d’œuvre des artistes les plus renommés du monde sont restés vides sur les murs…. jusqu’à aujourd’hui.

Inspirés par l’anniversaire du casse et notre amour pour ce musée local, nous avons décidé de mettre notre technologie à profit. Tirant parti de la réalité augmentée, nous avons placé numériquement les œuvres d’art volées dans leurs cadres.

Nous souhaitons le retour en toute sécurité de l’art volé, mais en attendant, nous espérons que ce projet suscite des sentiments d’émerveillement, d’espoir et d’inspiration.

 

Source: hackingtheheist.com

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.