La première règle de Chindogu (l’art d’inventer des gadgets inutiles) est que les inventions Chindogu sont essentiellement utiles pour des situations étranges. L’art japonais de créer des outils bizarres et amusants pour la vie quotidienne vise à résoudre les problèmes de base d’une manière aussi peu pratique que possible.
Pour être qualifiées de Chindogu, ces inventions ne peuvent jamais être brevetées ou vendues, mais elles doivent exister sous forme physique et, comme le stipule la règle #2, le créateur doit être capable de les tenir dans sa main et de penser « Je peux réellement imaginer quelqu’un utilisant cela. Presque. »

Le casques-sieste

Pas besoin de s’inquiéter de s’affaler et de baver sur un étranger si vous vous endormez dans le train ou le métro. La train nap cap utilise une ventouse attachée à un chapeau pour maintenir votre tête droite.

Chaussures à balayer

Besoin de nettoyer un petit désordre ? Enfiler une paire spéciale de « sweep shoes« , avec une balayette et une pelle. La prochaine étape logique (si la logique peut être appliquée au Chindogu) serait de vider la pelle à poussière de son contenu, mais il est plus amusant d’imaginer le porteur se contorsionner dans des mouvements pour la vider dans la poubelle.

Stick à beurre

Pour étaler du beurre sur un morceau de pain grillé, il suffit de prendre de beurre dans son emballage papier et voilà. Mais avec un bâton de beurre vous pouvez l’utiliser comme un baume à lèvres et étaler encore plus précisément sur la tartine.

Chapeau rouleau de papier toilette

N’est-ce pas ennuyeux quand on a le nez qui coule et qu’il faut constamment s’essuyer ? Le chapeau rouleau de papier toilette s’occupe de ce problème, en gardant les mouchoirs là où vous en avez besoin. Pour les moments où vous êtes très malade, vous vous fichez d’avoir un rouleau de papier toilette sur la tête.

Balai à franges pour bébé

Boucles d’oreilles avec bouchons d’oreille

Splash Mask

Poches essuie-main

et d’autres drôles et parfois pertinentes (l’anti coupe-doigt est sympa) :

Laisser un commentaire