Jenny Odell croit que le temps et les lieux pour la pratique et l’art de ne rien faire sont cruciaux pour découvrir les problèmes sous-jacents et pour se comprendre soi-même.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.