Elle relève un peu de « star trek » cette invention….
Vous pouvez avoir une conférence téléphonique avec une image 3D du corps entier de la personne éloignée qui semble avoir été téléportée à votre emplacement.

Qui a besoin de l’holographie en 3D ?

Il devient de plus en plus évident que vous n’avez pas besoin de maîtriser les techniques difficiles de l’holographie en temps réel pour créer des écrans 3D. L’astuce est d’utiliser un Kinect, ou n’importe quelle sorte de caméra de profondeur, en quantité suffisante pour cartographier une scène complète en 3D, puis il suffit de quelques graphiques 3D pour créer des objets en fil de fer et de cartographier la vidéo en direct sur les surfaces en tant que carte de texture. Ensuite, tout ce que vous avez à faire est de trouver un moyen de rendre les graphiques 3D en 3D et de lui permettre d’interagir avec l’utilisateur.

Cette approche a le grand avantage que les données supplémentaires nécessaires pour créer l’effet 3D n’est qu’une carte de profondeur et cela peut être transmis sur des liaisons à faible bande passante.

Pour démontrer que non seulement tout cela est possible, mais aussi souhaitable, une équipe du Laboratoire des médias humains de l’Université Queen’s au Canada a créé le TeleHuman – un pod de vidéoconférence 3D à taille humaine. Les gens se tiennent devant une nacelle et parlent à des images en 3D les uns des autres.

Six Kinect sont positionnés autour du haut de la nacelle et fournissent une carte de profondeur complète de la personne et de son emplacement, ainsi que les données vidéo utilisées par le projecteur.

Le cylindre mesure 1,7 m de haut et possède un projecteur stéréoscopique DepthQ dans sa base. Cela se reflète sur un miroir hémisphérique qui lui permet de projeter une image sur l’ensemble du cylindre. Les utilisateurs peuvent également porter des lunettes à obturateur pour voir les images en stéréoscopie complète. Sans les lunettes à obturateur, l’image semble être « piégée » à la surface du cylindre ; avec les lunettes, l’utilisateur obtient un effet 3D complet, l’humain semblant être à l’intérieur du cylindre.

Plus d’info :

TeleHuman Scientific Paper (PDF)

BodiPod Scientific Paper (PDF)

The Perfect Fit – thanks to Kinect-technology

1 commentaire »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.