Grâce à un programme appelé « First at Sephora » lancé en magasin et en ligne ce mois-ci, le détaillant de produits de beauté offre une série exclusive de produits de six de ses meilleures performances – Benefit, Pat McGrath, Urban Decay, Tarte, Violet Voss et Natasha Denona, rapporte Glossy.

A partir de ce mois-ci, ces exclusivités ne seront disponibles que chez Sephora, en contournant même les sites et magasins des marques, selon le rapport.

Une variété de produits de beauté dont le prix se situe entre 25 $ et 129 $, les articles débuteront à différents moments de l’année et ne se vendront qu’à Sephora pendant 30 jours, ont déclaré les dirigeants de Sephora à Glossy.

Le partenariat avec des marques pour des produits exclusifs a bien fonctionné chez Ulta et n’est pas non plus totalement inconnu chez Sephora. Le distributeur de produits de beauté appartenant à LVMH a déjà des liens avec d’autres marques appartenant à LVMH.

Mais les entreprises de beauté non LVMH n’ont pas tardé à saisir le nouvel effort de Sephora. Le programme s’inscrit dans la continuité des années d’efforts concertés de Sephora pour attirer les acheteurs de produits de beauté loin des grands magasins et des pharmacies, avec des produits faciles à acheter et à tester à des prix variés, soutenus par un personnel bien informé et choisi par la marque. En fait, malgré sa place dans l’un des conglomérats de luxe les plus grands et les plus vénérables d’Europe, Sephora a maintenu son avantage entrepreneurial.

Son Beauty TIP Workshop 2015 (lancé il y a trois ans) et Sephora Studio (ouvert l’année dernière), sont des concepts technologiques lourds qui maintiennent le client à l’avant-garde, et les deux représentent une expérience de shopping beaucoup plus axée sur l’expérience que sur les conversions. Pendant ce temps, le laboratoire d’innovation de l’entreprise et la poussée dans la technologie en magasin comme des balises montre que le détaillant est déterminé à garder l’attention de ses clients.

Récemment, Sephora a choisi 13 femmes entrepreneurs de sept pays pour son troisième accélérateur de start-up annuel, « Sephora Accelerate« , son plus grand à ce jour. L’accélérateur se concentre sur les idées et les entreprises liées au shopping, à la technologie et à la durabilité. Le programme culmine avec Sephora Accelerate Demo Day, une plateforme où les gens présentent leurs entreprises à des experts de l’industrie, des partenaires en capital de risque et des dirigeants de Sephora, ce qui permet à Sephora de garder le pouls de l’innovation dans l’industrie.

Cette mesure devrait également aider le détaillant spécialisé à lutter contre Amazon, qui s’oriente de plus en plus vers le secteur de la beauté et vole les ventes par l’intermédiaire de l’acheteur de réapprovisionnement. Le lancement de produits exclusifs pourrait encourager plus de clients à se rendre dans les magasins plutôt que d’acheter le même vieux mascara sur Amazon.

Laisser un commentaire