Intrigant : parce que la tendance à l’aromathérapie fait fureur dans le monde des parfums (jetez un oeil aux tendances parfums de l’année), je commence à utiliser les produits non alimentaires de l’épicerie bio (comme les détergents, les savons, la lessive, les produits d’entretien et même coton et tampons pour être certaine de ne pas avoir de produits douteux et chimiques dans mon appartement). La plupart ont des odeurs différentes de ce qui est proposé en grande surface chez le seul géant qui nous vend ses différentes marques : donc pourquoi pas.

J’ai donc trouvé ceci qui me plaît car j’adore l’odeur de myrrhe :Zum Clean Laundry Soap Frankincense & Myrrh by Zum

Et la collection est déclinée :

//ws-eu.amazon-adsystem.com/widgets/q?ServiceVersion=20070822&OneJS=1&Operation=GetAdHtml&MarketPlace=FR&source=ac&ref=qf_sp_asin_til&ad_type=product_link&tracking_id=owdin-21&marketplace=amazon&region=FR&placement=B001CSO9YC&asins=B001CSO9YC&linkId=960cbbef988f84a2967966d9ab49c4c5&show_border=false&link_opens_in_new_window=false&price_color=333333&title_color=0066c0&bg_color=ffffff

Mais bon, je ne suis pas snob au point d’acheter ma lessive à 20 euros et me la faire livrer des Etats-Unis.

Je cherche à me renseigner sur la marque mais leur site est downou mon VPN ne m’autorise rien.

Et je tombe sur un site extra, peut-être qu’il en existe un en France, mais celui-ci est apparu dans les premiers résulats (et m’est accessible).

EWG : know your environnement, protect your health.

Et qu’ai-je trouvé ?

Et bien que le produit a un fort niveau de risque d’allergie, et présente un danger de toxicité (oui, les huiles essentielles sont à manipuler avec précaution).

Les fabricants apportent fréquemment des changements aux ingrédients, aux formulations ou à l’étiquetage de leurs produits, et les anciennes versions peuvent encore se trouver sur les tablettes des magasins ou à la maison. Dans la mesure du possible, le guide de l’EWG évalue toutes les versions disponibles. Il est important de lire l’étiquette chaque fois que vous magasinez, même si beaucoup d’étiquettes n’offrent pas une information complète.

Transparent et préventif, le site propose d’aller plus loin que les mentions de l’étiquette et les labels obligatoires de prévention.

Et surtout ils ont pensé à mettre le « Share This » : de partager la fiche d’informations.

Donc je suis allée voir pour les autres produits bien entendu et je trouve leur segmentation très bien et malheureusement effrayante : 12 produits récoltent un A, la meilleure note (c’est vert!) mais 126 produits sont en F, le pire (en rouge!).

S’il existe un site français similaire je prends, car je suis bonne cliente des produits qui me promettent du bio et du naturel avec un odeur que j’aime bien, et j’aimerais bien être alertée des risques que je prends…

N’hésitez pas à commenter si vous en connaissez un !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.