L’artiste textile de Toronto Amanda McCavour utilise du fil et une machine à coudre pour construire des installations sculpturales qui dansent entre deux et trois dimensions. McCavour suture un tissu spécial qui se dissout dans l’eau pour créer les surfaces de fil. À travers le rendu d’objets comme les canapés, les tables de cuisine et les sacs à dos, ainsi que les bras et les mains engagés dans le travail, elle explore les liens avec la maison et les fibres du corps. Dans une déclaration d’artiste, McCavor déclare qu’elle s’intéresse « à la vulnérabilité présumée du fil, à sa capacité à se défaire et à sa force lorsqu’il est cousu ».

Mme McCavour est titulaire d’une maîtrise en beaux-arts de la Tyler School of Art de Philadelphie, et elle expose beaucoup. Actuellement, son installation Floating Garden est exposée au Cornell Art Museum en Floride dans le cadre de l’exposition Flora, qui s’ouvre aujourd’hui, le 30 mars, et sera exposée jusqu’au 9 septembre 2018. Vous pouvez voir plus d’œuvres de McCavour sur sa page Facebook et via Instagram.

Laisser un commentaire