Une campagne créée par la Galerie nationale de Prague permet aux visiteurs ayant une déficience visuelle de faire l’expérience de l’art de la sculpture. La campagne « Touching Masterpieces »(Chefs-d’œuvre à toucher) utilise des gants de réalité virtuelle haptique pour percevoir l’art à travers le sens du toucher. Cette nouvelle conception offre une accessibilité numérique à l’art pour ceux qui n’ont pas pu en faire l’expérience auparavant. Des sculptures iconiques telles que le David de Michel-Ange et le buste de Nerfertiti peuvent maintenant être expérimentées par le toucher.

Les gants sont le fruit d’une collaboration entre Geometry Prague, la Leontinka Foundation et NeuroDigital.

La conception stimule les réponses tactiles à l’aide de la technologie multi-fréquence. Des actionneurs vibrotactiles intégrés dans les gants envoient des vibrations qui activent les récepteurs de pression dans le système sensoriel somatique de l’utilisateur. Pour créer l’expérience, des scans laser de chefs-d’œuvre sculpturaux ont été réalisés. A l’aide de ces scans, des modèles 3D ont été créés dans un espace virtuel. Les vibrations envoyées au porteur varient en fonction de la forme et de la texture de la sculpture.

Lancée le 23 mars, la campagne « Touching Masterpiece » élargit l’accessibilité de l’art et promeut l’inclusivité. Comme les musées du monde entier ne permettent pas aux visiteurs de toucher l’art exposé, cette nouvelle innovation offre quelque chose d’inatteignable pour les aveugles. Parmi les autres innovations qui aident les malvoyants, en voici une autre pour les aider à se repérer dans l’espace et qui utilise la réalité augmentée.

 

Site Web : www.touchingmasterpieces.com

 

Publicités

1 commentaire »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.