En brodant les raquettes plutôt que de les balancer, Danielle Clough utilise du fil épais pour créer des images multicolores d’aloès et d’autres animaux sur les raquettes de tennis vintage, les cordes agissant comme son métier à tisser. Récemment, l’artiste et designer basé au Cap a été mandaté par Vans pour broder quatre paires de chaussures – une tâche qui mène à des coups de pied décorés de kiwis et de poires, de Pussy Riot et d’un rat que l’on voit ci-dessous.

Clough a également commencé à broder sur des clôtures, emmenant son art dans des arènes publiques comme cette année Upfest où elle achèvera sa première broderie publique d’art de rue. Vous pouvez voir des images plus détaillées de son travail sur son Instagram, et un regard en coulisses sur son processus sur son blog.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.